Guitare Norman B20 (1976/1980)

L’atelier de lutherie Esprit Guitare a encore eu la visite d’une grand mère ! Cette vielle Norman B20 faite à la main est sortie des ateliers Canadiens entre 1976 et 1980. A l’époque, l’entreprise de Normand Boucher s’appelait encore Les guitares Norman Inc. Aujourd’hui, la société appartient à Robert Godin (tout le monde connait les fameuse guitares canadiennes Godin…) mais la branche « Les Guitares Norman » est toujours gérée par les descendants de Normand Boucher. Mais trêve d’histoire, qu’est il arrivé à cette guitare ?

Elle est arrivée à l’atelier avec la touche et le chevalet décollés !! Les suite de variation de températures, probablement. Dans les années 70, les canadiens utilisais souvent une colle à bois blanche qui supporte mal les températures et les taux d’hygrométrie élevées… Résultat : ça se décolle. Par ailleurs, le truss rod été particulièrement tendu, ce qui a contribué à décolle la touche en la poussant depuis l’intérieur du manche.

Le programme est donc simple : réparation par collage du chevalet et de la touche (avec de la vrai colle moderne), entretien de la touche, planimétrie, polissage des frettes, entretien de la touche, nettoyage complet, cordes neuves, réglage et test.

Une fois remise en état, c’est une guitare qui a un son chaud, précis et puissant. Un vrai plaisir.
C’est reparti pour au moins quarante ans de plus ! 🙂

default telegram
Instagram
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
linkedIn
Share

Pierre-Yves chez Esprit Guitare

Musicien depuis l'enfance, passionné de musiques et d'expériences nouvelles, j'ai très vite appris à gérer moi même mon matériel, en particulier mes guitares. C'est de cette manière que j'ai fait mes premiers pas en lutherie, sans vraiment le savoir, à l'instar de M. Jourdain ;-) Curieux de tout et assoiffé de nouvelles connaissances, je me suis forgé une solide expérience au fil des années en travaillant sur de nouvelles guitares ou sur celles de mes connaissances... Je n'hésite pas à marier techniques traditionnelles et pratiques innovantes (qui parfois me viennent de domaines très éloignés de la lutherie) pour arriver à mon seul objectif : la satisfaction du musicien qui m'a confié son instrument :-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.