Rénovation d’une Fender Stratocaster US

Présentation de cette Fender Stratocaster US

Gros chantier à l’atelier de lutherie Esprit Guitare pour cette belle Fender Stratocaster US : elle arrive avec plusieurs choses à faire. D’abord, les frettes sont rincées. Mais vraiment ! Donc à re-fretter. Ensuite, le propriétaire souhaite remplacer l’électronique pour poser des micros Lace Sensor et le pickguard car celui ci est en piteux état. Enfin, il souhaite également remplacer les pontets pour retrouver des pontets Fender type « modern » avec leur couleur d’origine. Et donc tout ça nécessitera de passer par la case « réglage en profondeur » !

Travaux réalisés

On commence par tout démonter. Le manche d’un côté, l’électronique, le corps et le chevalet. Et on nettoie tout ça.Il y en a besoin.

Ensuite, on passe au re-frettage : démontage des anciennes frettes sans abimer la touche, nettoyage de la touche et vérification du radius, contrôle et préparation de slots qu’il a fallu élargir un peu. Puis préparation des nouvelles frettes : on les courbe à un radius légèrement inférieur à celui du manche, puis on les découpe. Et enfin, on peut les poser.
Étape suivante, on contrôle à nouveau le radius des frettes posées, on corrige les récalcitrantes, on pose les points de colle, on les coupe au raz du manche et on peut passer à la suite : le ponçage. D’abords le bord du manche puis le bord de la frette. J’aime bien une inclinaison à 30 degré pour ma part. On termine avec l’arrondi des bords, pour que le passage de la main le long des frettes soit le plus doux possible.
Enfin, on contrôle la planimétrie et on corrige éventuellement.
Évidemment, on termine l’opération par un ajustement du sillet de tête qui se retrouve un peu bas par rapport aux frettes toutes neuves.
Ouf ! Ça, c’est fait !

C’est pas terminé ! On passe à l’électronique : montage du kit micro sur le nouveau pickguard. Quelques soudures, quelques essais. C’est OK.
Le corps de cette Strat ressemble un peu à du gruyère, sous le pickguard. Je prends donc un moment pour faire du propre dans les trous. Reboucher ceux qui ne serviront pas et restaurer ceux qui sont trop gros. Pareil pour les trous des vis de la plaque arrière.
Enfin, on peut passer au remontage : le manche, d’abord, avec ses frettes toutes neuves, puis le pickguard tout neuf avec son kit micro Lace Sensor tout neuf et le chevalet, enfin, avec ses pontets métal tout neuf.

Un dernier contrôle de la géométrie et on peut poser les cordes.
Là, commence la longue opération de réglage. Vu que toute la géométrie a été modifiée (frettes neuves, pontets neufs et sillet rehaussé), c’est une opération qui prend du temps. La courbure du manche à également été légèrement corrigée (le réglage avant travaux n’était pas extra ordinaire).

Et voilà ! Une Stratocaster tout neuve (ou presque) ! 😉

Conclusion

Beaucoup de boulot sur cette belle Strat, mais ça en valait la peine. On a en fin de compte une guitare quasiment neuve, à part la peinture et le vernis. Avec une électronique moderne et un son hyper « Strat ». Le micros Lace Sensor sont hyper réactifs. L’électronique passive qui les accompagne répondent parfaitement bien. C’est cristallin et chaud à la fois. Sur le micro chevalet, on reprend de l’agressivité et on augmente le claquant. Parfait pour un son bien rock ou métal. J’adore !

Photos

L’atelier de lutherie Esprit Guitare

L’atelier de lutherie Esprit Guitare vous accueille sur rendez vous pour vos travaux d’entretien, réparation, réglage ou customisation de guitares, basse, ukulélé ou autre 😉
N’hésitez pas à nous contacter ou à prendre rendez vous.

Esprit Guitare, la passion de l’instrument en Martinique.

#espritguitare #lutherie #guitartech #guitare #basse #martinique

Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn

Pierre-Yves chez Esprit Guitare

Musicien depuis l'enfance, passionné de musiques et d'expériences nouvelles, j'ai très vite appris à gérer moi même mon matériel, en particulier mes guitares. C'est de cette manière que j'ai fait mes premiers pas en lutherie, sans vraiment le savoir, à l'instar de M. Jourdain ;-) Curieux de tout et assoiffé de nouvelles connaissances, je me suis forgé une solide expérience au fil des années en travaillant sur de nouvelles guitares ou sur celles de mes connaissances... Je n'hésite pas à marier techniques traditionnelles et pratiques innovantes (qui parfois me viennent de domaines très éloignés de la lutherie) pour arriver à mon seul objectif : la satisfaction du musicien qui m'a confié son instrument :-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.