Guitare Fender Telecaster US

Une bien joli Fender Telecaster made in US est passée se refaire une beauté à l’atelier Esprit Guitare.

Présentation de cette Fender Telecaster

Celle ci est arrivée sans cordes à l’atelier. Et elle n’a pas vu de cordes depuis un petit moment. Ça a l’air anodin, comme ça, mais vous allez voir que ça a son importance.

En effet, un manche de guitare électrique est soumis à deux contraintes physiques.

La première est exercée par les cordes, qui tirent sur le manche dans un sens, à la manière de la corde d’un arc qui courbe le bois de l’arc. Et le manche se courbe dans un sens, très légèrement.

La seconde contrainte est posée par le Truss Rod. C’est un mécanisme de la forme d’une tige métallique réglable insérée dans la longueur du manche et qui permet d’appliquer une force dans le sens opposé à celle induite par la tension des cordes (la première contrainte). Ainsi, on peut obtenir un manche plat. Au cours du réglage, on laissera souvent une légère courbure, maitrisée.

Par ailleurs, le bois est un matériaux vivant, qui travaille. Et lorsqu’on laisse une guitare sans cordes pendant un long moment, et que seule la force de Truss Rod est appliquée sur le manche, celui ci va avoir tendance à trop se courber (selon la tension qui est appliquée par le réglage du Truss Rod).

C’était malheureusement le cas de cette belle Telecaster, dont le Truss Rod était très tendu et dont le manche a pris une courbure inverse.

Travaux réalisés

On pratique une révision générale, pour commencer avec un bon nettoyage, contrôle de l’électronique, contrôle des mécaniques et de la visserie et polissage des frettes. On passe aussi par l’étape de démontage complet du chevalet, décapage, nettoyage et remontage.

Enfin, on peut s’occuper du manche : desserrer le Truss Rod d’abord, pour stopper la contrainte sur le manche, puis poser les cordes, (qui vont appliquer une contrainte opposée à celle du Truss Rod, pour ceux qui ont suivi 😉 ) et on regarde le résultat.

A partir de la là, on peut commencer le réglage, en trouvant le bon compromis entre la tension des cordes, la tension du Truss Rod et la hauteur des pontets… Sachant que sur ce modèle l’accès au Truss Rod nécessite le démontage du pickguard, je vous laisse deviner l’ampleur de la tâche, vu qu’on n’agit sur le Truss Rod que par petites touches et que l’on contrôle le résultat en remettant les cordes à leur tension nominale à chaque fois… 😉

Bref, ce fut un peu long, mais le résultat est là, cette guitare est réglée.

On peaufine le réglage en ajustant l’intonation au niveau des pontets et c’est terminé. Enfin, presque.

Vu la grosse variation de contraintes que l’on a fait subir à ce manche, il n’a pas encore pris sa courbure de croisière… Le bois travaille lentement. Donc elle devra certainement repasser par l’atelier après quelques semaines pour un petit ajustement final… Gratuitement, bien sûr 😉

Conclusion

Voilà une bien belle guitare qui avait été malheureusement délaissée et a donc nécessité des soins particuliers. Malgré tout, elle sonne super bien, avec un son bien typique des Telecaster et c’est un vrai plaisir !

Photos

L’atelier de lutherie Esprit Guitare

L’atelier de lutherie Esprit Guitare vous accueille sur rendez vous pour vos travaux d’entretien, réparation, réglage ou customisation de guitares, basse, ukulélé ou autre 😉
N’hésitez pas à nous contacter ou à prendre rendez vous.

Esprit Guitare, la passion de l’instrument en Martinique.

#espritguitare #lutherie #guitartech #guitare #basse #martinique

Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn

Pierre-Yves chez Esprit Guitare

Musicien depuis l'enfance, passionné de musiques et d'expériences nouvelles, j'ai très vite appris à gérer moi même mon matériel, en particulier mes guitares. C'est de cette manière que j'ai fait mes premiers pas en lutherie, sans vraiment le savoir, à l'instar de M. Jourdain ;-) Curieux de tout et assoiffé de nouvelles connaissances, je me suis forgé une solide expérience au fil des années en travaillant sur de nouvelles guitares ou sur celles de mes connaissances... Je n'hésite pas à marier techniques traditionnelles et pratiques innovantes (qui parfois me viennent de domaines très éloignés de la lutherie) pour arriver à mon seul objectif : la satisfaction du musicien qui m'a confié son instrument :-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.